back

André Tubeuf, philosophe, professeur de philosophie en classes préparatoires et critique musical renommé, partage dans Les Années Louis-le-Grand ses souvenirs du lycée. Fraîchement arrivé de Beyrouth, il entre en hypokhâgne en 1946 et découvre la vie culturelle parisienne, la solidarité de l’internat et le dur labeur du préparationnaire. Avec une précision stupéfiante, André Tubeuf restitue tout le petit monde d’alors : le dialecte savoureux des étudiants, les codes en vigueur, les hiérarchies tacites, les petits aménagements pour adoucir la préparation spartiate aux concours et la naissance de grandes amitiés.